Coquette

Standard

Ces chambres dénotent une cosy-coquetterie : ici Eugène s’accorde un répit en charmante simplicité. Un repaire rien qu’à lui, en confort avisé et stylé.

Ajustée à ses envies d’intimité, la chambre Coquette sied parfaitement aux petites escapades parisiennes d’Eugène.

Après une nuit de repos parfait, le temps d’une douche du bon pied et Eugène est prêt à dévorer sa journée.

Panache

Supérieure

Easy pied-à-terre, ici Eugène apprécie l’esprit chic et bien pensé. Une harmonie de tonalités masculines grège, noir carbone ou gris zinc, des ponctuations or ça et là donnent le ton.

Eugène s’installe ici pour quelques nuits, mais il attend ici un confort comme chez lui. Les chambres Panache donnent envie de se la couler douce. En signature audacieuse, un pan mural de rosaces métalliques donne son twist baroque. La salle de bain claire est à l’unisson de la chambre : un agrément de bon aloi et de belle allure.

Panache au Balcon

Supérieure avec Terasse

Pour un plaisir insigne, certaines chambres Panache s’offrent le luxe d’une terrasse privée. Aux premières loges, Eugène s’octroie le privilège d’une paresse à l’air libre entre bambous, lavandes et lauriers. Plaisir ineffable d’une vue sur les toits de Paris voire bonheur de s’étirer sur les chaises longues aux beaux jours : les rideaux s‘ouvrent sur un des coups de théâtre favori d’Eugène.

Snob

Deluxe

Ici, l’envie de se poser est impérieuse. Eugène rêve, l’œil perdu vers son dressing : une bibliothèque en inattendu trompe l’œil.

À moins que son regard n’aille s’égarer, ravi, dans les volutes en zinc des patchworks muraux, voire dans le damas des tentures. Le goût prononcé d’Eugène pour le confort affable est ici à son aise.

Valet de nuit laitonné et lumières flatteuses sont ces détails sur mesure qui lui plaisent. Incidemment, les fauteuils capitonnés d’étoffe Pinstripe sont assortis à sa garde-robe d’élégant plein d’allant.

Aristo

Duplex hammam

Quelles surprises la belle volée d’escalier de ce duplex va-t-elle révéler?

En clin d’œil au dandy  « de la haute », cette chambre d’exception joue la carte du brio, à tous niveaux : mystère de mosaïques noires dans la salle de bain avec hammam, plafond comme une nuit étoilée et… en haut des marches, une chambre baignée de lumière, à la faveur de ses amples baies vitrées.

Une grande terrasse d’angle court le long de ce chicissime perchoir aux tentures damassées. Eugène partage ici son éminent secret : pour vivre heureux, vivons distingués.